Un Nouveau Conseil Général pour l’institut Combonien

Le chapitre des missionnaires comboniens touche à sa fin après l’élection du conseil général. La période électorale a commencé hier. En assemblée plénière, le secrétaire du chapitre a lu la procédure relative à l’élection du général. Cela a été suivi par un dialogue en groupe pour souligner les qualités requises pour une telle élection et suggérer des noms si possible. De retour dans le hall, les délégués ont procédé au sondage qui a permis d’épingler la personne souhaitable. C’est le père Tesfaye Tadesse qui a obtenu le plus grand nombre des voix.

chapitre nouveau CG
Dans la photo, de gauche à droite: P. Jeremias dos Santos Martins, P. Rogelio Bustos Juárez, P. Tesfaye Tadesse Gebresilasie, P. Pietro Ciuciulla, e Fr. Alberto Lamana Cónsola

Ce matin, le vote s’est déroulé plus facilement. Au premier scrutin, le père Tesfaye Tadesse Gebresilasie a obtenu 62 votes sur les 67 participants, ayant droit au vote. Cette élection a été suivie par un moment d’échanges des vœux et de congratulation au nouvel élu. Le père Tesfaye est un home jovial très attentif et aux autres. Doté de beaucoup de qualités, on peut croire qu’il rendra un bon service à l’institut en collaboration de son équipe et de chacun des membres de la congrégation.

Puis, retourné dans la salle, nous avons écouté la lecture de la procédure regardant le choix des assistants généraux, collaborateurs étroits du supérieur général. En groupe linguistique, les caputilants ont indiqué de nouveau les qualités qui se réfèrent au candidat assistant général et quelques noms de ces derniers. Le premier sondage a donné une tendance aux électeurs pour le vote. Après la pause de l’avant midi, tous les délégués se sont retrouvés dans la salle du chapitre pour élire les quatre membres restants du conseil général, un à un. Le premier à être élu est le père Pietro Ciuciulla, Italien et délégué du Tchad, suivit du frère Alberto Lamana, espagnole qui travaille pour la revue Mundo Negro. Le père Rogelio Bustos, mexicain et Jeremias Martins portugais et provincial de l’Afrique du Sud ont complété la liste de l’équipe, en fin d’après midi. Continuer la lecture de Un Nouveau Conseil Général pour l’institut Combonien

Tesfaye Tadesse a été élu supérieur général des Comboniens

Ce matin (mercredi, 30 Septembre 2015)  à 9 h30, le supérieur général des missionnaires comboniens a été élu. Il s’agit du père Tesfaye Tadesse Gebresilasie, élu par 62 voix sur les 67 délégués ayant droit au vote. Le père Tesfaye est originaire de l’Ethiopie. Il a 46 ans et était l’assistant général en charge de la formation de base, qui suivait aussi les circonscriptions de l’Afrique anglophone, à l’exception de l’Erythrée. P. Enrique Sánchez G. a demandé au père Tesfaye s’il acceptait la charge pour laquelle il a été choisi. Il a répondu: «J’accepte de servir l’institut comme Supérieur Général».
Juste après l’élection, le P. Enrique Sanchez González a demandé au père Tesfaye s’il acceptait la charge pour laquelle il a été choisi. Dans l’acte de l’acceptation de la responsabilité au rôle de supérieur général, le nouvel élu a répondu ainsi:

«Chers confrères, je voudrais dire un mot.

Merci pour la confiance et la considération que vous m’avez témoignées. Soit dans le vote que dans le dialogue personnel avec certaines personnes, vous avez montré une grande confiance, une grande solidarité et un appui : merci de tout cœur. Je voudrais dire merci aussi aux confrères qui ont manifesté leur réserve et hésitation. Je suis d’accord avec vous et merci parce que moi-même aussi, j’ai peur et j’ai mes réserves et mes hésitations. Merci pour votre réalisme.Chapitre-Tesfaye3
Petit. Je me sens petit. En effet, depuis le début notre institut est grand, à partir de saint Daniel Comboni. C’est une belle famille des disciples et des martyrs pour la mission, pour l’Afrique et toujours à côté des pauvres. Notre institut a ses problèmes. Devant tout cela, je me sens petit, un petit confrère qui a fait l’expérience d’une grande miséricorde de Dieu et des confrères. Je me sens petit devant la grandeur de notre l’institut.
Respect. Le chapitre général parmi ses activités, doit donner à l’institut un conseil général qui pour le moment n’a du élire que le coordinateur de celui-ci. Moi je respecte le dialogue et le discernement et le vote faits. Par respect à qui m’a voté et ce que représente ces votes, après avoir prié et contacté mon directeur spirituel, et surtout avec l’encouragement du père Enrique et ses conseillers généraux, à aller de l’avant, moi Tesfaye, pour la gloire de Dieu et confiant dans l’aide du conseil général et de la direction générale ici à Rome et, de même que vous supérieurs des circonscriptions, humblement comptant sur la grâce de Dieu, j’accepte de servir l’institut comme supérieur général».

Après l’acceptation du père Tesfaye, le père Enrique Sanchez, selon la procédure des élections prévue dans la règle de vie et dans le statut du chapitre approuvé ce 8 septembre, a lu l’acte de l’élection en ces termes: «Ayant le père Tesfaye Tadesse Gebresilasie obtenu le nombre suffisant des votes, au nom du chapitre général, moi, Enrique Sanchez Gonzales, déclare le père Tesfaye Tadesse Gebresilasie Supérieur Général de la congrégation des missionnaires comboniens du cœur de Jésus, au nom du Père du Fils et du Saint Esprit».

POINTS DE FORCE POUR L’EXERCICE DE L’AUTORITÉ DANS LE CADRE DES GESTES ET DE L’ENSEIGNEMENT DU PAPE FRANÇOIS

Thème de la récollection dirigée par le Père David Glenday
Mt 20,17-28 et la Règle de Vie sur l’autorité et le service

POINTS DE FORCE POUR L’EXERCICE DE L’AUTORITÉ
DANS LE CADRE DES GESTES ET DE     L’ENSEIGNEMENT                    DU PAPE FRANÇOIS

“Sachez toujours exercer l’autorité en accompagnant,
en comprenant, en aidant, en aimant;
en embrassant tous et toutes,
spécialement les personnes qui se sentent seules, exclues, arides,
les périphéries existentielles du cœur humain.
Gardons le regard fixé sur la Croix:
c’est là que se situe toute autorité dans l’Eglise,
là où Celui qui est le Seigneur se fait serviteur
jusqu’au don total de lui-même”
(Pape François)

Les gestes et le magistère du pape François nous invitent à une “conversion” dans le cadre de notre service aux frères: une conversion de nos attitudes personnelles, de nos relations, des perspectives et du style de la mission.chapitre assemblée 2

Ils nous appellent à relever et à affronter les défis de l’histoire et les problèmes de l’humanité en assumant une attitude positive et bienveillante, en sachant voir dans le champ le bon grain qui pousse, Continuer la lecture de POINTS DE FORCE POUR L’EXERCICE DE L’AUTORITÉ DANS LE CADRE DES GESTES ET DE L’ENSEIGNEMENT DU PAPE FRANÇOIS